Mon parcours

Paramédical et médico-social

Passionnée par le corps, l’humain et la vie, je commence mon cursus professionnel par un Diplôme d’État d’ergothérapeute. Puis, en 2004, je découvre le travail du Pr Danis Bois.

L’univers du corps et son intelligence insoupçonnée source de connaissances et de bien-être s’ouvre à moi ! Découvrir l’intelligence du vivant dans mon corps me permet de découvrir l’intelligence du vivant de la vie !!

Je me passionne pour cette approche qui allie un travail corporel et un travail psychologique. Je reprends les 5 années d’études nécessaires et me forme donc à la somato-psychopédagogie (qui sera renommer psychopédagogie perceptive).

Artistique

 

Parallèlement à ma découverte du travail de Danis Bois, ma vie m’amène à découvrir l’art avec les Dogons du Mali. Là aussi, un univers s’ouvre ! A mon retour, je décide d’arrêter de travailler dans le milieu médical pour me consacrer à ma reprise d’études aux Beaux Arts et en Somato-psychopédagogie.

 

J’allie ses différents domaines par une spécialisation de la pédagogie perceptive en « Art, mouvement et expressivité ».

 

La rencontre entre le corps et l’art m’amène à découvrir la performance artistique.

 

Riche de mon parcours médical, artistique et pédagogique, je créer un concept que j’appelle « La Zédère » (ou ZR pour Zone de Respiration). On pourrait aussi parler de zone de re-connexion ! Un espace, des moments pour se (re)connecter au Sensible de la vie.

Kinesthésique

Je découvre le tango argentin. Cette danse s’infiltre en moi, plus je la rencontre, plus je suis ébahie par sa richesse. Je découvre dans le tango une nouvelle école de la vie.

tango

Sur ces dernières années, les notions de féminin/masculin, et la danse de ses pôles au sein de notre propre intériorité me rapproche des recherches et travaux de Diane Bellego, Arouna Lipschitz, Miranda Gray, Mantak Chia, …

…Fin 2009, je reprends un poste d’ergothérapeute a mi-temps et fais rentrer la Somato-PsychoPédagogie dans le milieu médico-social. Je travaille au sein d’un SAMSAH DV (Service d’Accomapagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés Déficients Visuels).  J’y ai une pratique totale et officielle de la pédagogie perceptive. Après plusieurs années de sensibilisation et de travail auprès du service, cela aboutira à la création d’un deuxième poste de pédagogue perceptif en 2015. Yes !

En Octobre 2015, je me forme auprès de Miranda Gray et deviens Moon Mother.

En 2016, je rencontre Emmanuelle Duchesne, coach en Slow Sex. Notre rencontre fût forte et créative ! Quelques mois après, elle me rappelle pour faire partie de son équipe et développer un projet autour de la sexualité. Slow Sex Love Life est né !

Je suis par ailleurs intéressée, à titre personnel ou professionnel, par de nombreux autres approches : communication bienveillante, pluriculturalités et psychopathologies, médecine ayurvédique, danse, art martial, etc…

Mes activités

A ce jour, je vous propose des :
Accompagnements individuels
Formations pour les professionnels et associations

Pour les suivis individuels, vous pouvez me retrouver sur Saint-Gilles-les-Hauts et sur Saint-Denis, au Centre psychologique de La Passerelle.

Je propose des ateliers à la demande ! Vous pouvez vous retrouver entre ami(e)s, collègues, sur des ateliers autour du féminin, des relations en consciences, de découverte de la méditation ou un atelier composé en fonction de vos envies et besoins !

J’accompagne des étudiants en prépa-médecine et des artistes dans leur projet. Je travaille régulièrement en collaboration avec des psychologues.

Un peu plus d’infos sur La Zédère

Issu de mon approche artistique, « La Zédère » ou ZR, signifie Zone de Respiration. Et puis, « Zédère », ca ressemble à « zézèr » en kréol ! et « zézèr » ça veut dire ce qui est cher à son cœur.

Initialement, je m’offre à moi-même des Zones de Respiration ! Petits moments de créations, de performances, ou brin de folie, poésie et profondeur, viennent créer une bulle, un espace-temps différent dans mon quotidien, un espace sensible.
Puis j’ai commencé à offrir ces moments aux autres, en créant ce que j’ai appelé des actions-expériences.

A ce jour, ces actions « zédèriennes » sont un peu en suspends 🙂. Ce concept continue de m’alimenter et j’envisage chacun de mes ateliers, chacune de mes interventions, comme une zone de respiration.